Le modèle pédagogique Biopraxia a pour objectif de développer une formation professionnelle fondée sur la théorie, la pratique et la clinique permettant au stagiaire d’acquérir des compétences nécessaires à l’exercice du métier d’ostéopathe animalier, consultant de première intention. Il s’agit d’une véritable formation professionnalisante articulée autour d’une méthode propre et de compétences définies et précisées par un référentiel de compétences.

Découvrir le modèle pédagogique Biopraxia

 

Le concept Biopraxia considère que l’état de bien être d’un animal repose sur trois dimensions indissociables : physique, psychique et environnemental. Il ne s’agit pas d’effectuer un diagnostic vétérinaire et un traitement isolé du symptôme mais d’effectuer un bilan complet de la potentialité vitale du patient animal au cours d’une analyse ostéopathique et d’intervenir pour stimuler le système d’autorégulation et de régénération naturelle de l’animal.

Chez Biopraxia, l’enseignement des matières fondamentales et Vétérinaires est assuré par des enseignants diplômés de médecine vétérinaire ou par des universitaires. Parce qu’il s’agit d’une médecine manuelle et que la science de la manipulation se transmet aussi de la main du maître à celle de l’élève, tous les Travaux Dirigés et les Travaux Pratiques s’effectuent sous la responsabilité d’Ostéopathes Animaliers diplômés de Biopraxia et formés à la pédagogie.

Le respect des nouveaux décrets

Biopraxia respecte scrupuleusement les indications des textes réglementaires et des dispositions infra réglementaires du CNOV  particulièrement sur le plan de l’autorisation de la pratique ostéopathique de nos enseignants formateurs qui pour les cours de pratique sont tous en conformité avec les dispositions actuelles.

Ce point est extrêmement important car il conditionne la possibilité des étudiants à être couverts par l’assurance RCP  de Biopraxia.  

haras-aslal-arabians-un-nouveau-lieu-de-pratique-1

Des dispositions sécurisantes

  • Plus d'une centaine de partenaires en formation professionnelle
  • De nombreux partenaires universitaires
  • Une équipe de coordinateurs pédagogiques de 8 personnes 
  • Un projet pédagogique basé sur l'acquisition de compétences métiers pour former de véritables professionnels répondant à la demande de la population et des entreprises grâce au référentiel de compétences titre RNCP de niveau II
  • Une garantie financière permettant aux étudiants l'assurance de la réalisation de leur cursus
  • Un statut d'enseignement supérieur privé permettant la délivrance d'un diplôme d'ostéopathe animalier reconnu Bac +5
  • Un référentiel de formation d'enseignement supérieur

A ce jour, seule Biopraxia peut garantir à ses étudiants d'être éligibles aux évaluation du CNOV à l'issue de son cursus de cinq années 

Un enseignement adossé à la recherche

L’approche de Biopraxia, permet à nos étudiants :

  • d’intégrer un système de soins proposé aux propriétaires des animaux à travers un discours, des actes et des concepts étayés scientifiquement et validés cliniquement.
  • La particularité du cursus de Biopraxia réside dans le fait que le programme d’enseignement est systématiquement adossé à la recherche.

Parallèlement, l’enseignement de l’épistémologie, des principes ostéopathiques et méthodologiques biomécaniste prend une part importante de notre cursus, car nous tenons avant tout à former des esprits éclairés, capables d’autocritique et sachant prendre du recul sur l’évolution de leur pratique.

 journee-de-recherche-mai-2013-1 

 journee-de-recherche-mai-2013-3 

Le corps enseignant de Biopraxia

L’enseignement théorique et pratique des matières ostéopathiques est sous la responsabilité de praticiens tous diplômés de Biopraxia et membres de l’institut français d’ostéopathie animale biomécaniste, plus ancienne association socio-professionnelle reconnue représentative de l’ostéopathie animale  par le Conseil National de l’ordre des Vétérinaires.

Le développement et l’évolution de l’ensemble du cursus Biopraxia sont placés sous la surveillance d’un comité pédagogique.