Biopraxia Rennes GRAND OUEST et Biopraxia Cluny GRAND LYON peuvent proposer un accompagnement spécifique aux étudiant·e·s en situation de handicap.

Si des dispositifs d’aménagement des études sont proposés afin de garantir l’accès aux études aux personnes en situation de handicap, il est primordial de tenir compte des exigences relatives au métier et à la sécurité.

De quels aménagements peut-on bénéficier ?

Différentes solutions peuvent être proposées au cas par cas selon la situation de l’étudiant·e concerné·e. Il convient d’étudier chaque cas à part entière.

C’est pour cette raison qu’avant toute démarche, il est indispensable de contacter notre référente handicap et ingénieure de formation, Madame Dorgabekova Claquin Moumina. Par mail : mclaquin@biopraxia.com ou par téléphone : 02 23 40 45 64.

A savoir : le relais handicap peut aussi vous proposer des visites du site de Biopraxia Rennes GRAND OUEST et de Biopraxia Cluny GRAND LYON afin d’optimiser au mieux vos déplacements au sein de celui-ci durant vos études.

Procédure à suivre pour bénéficier des aménagements

  • Qui est concerné·e ?

Toute personne en situation de handicap, permanente comme temporaire, est concernée par le relais et peut faire une demande d’aménagement. Il est préférable, au préalable, de solliciter le CNOV (Conseil National de l’Ordre des Vétérinaires) puisque c’est bien les évaluations du CNOV qui vont conditionner l’entrée du diplômé dans la vie active. Il convient donc d’être éligible à ces épreuves et ce, dans le cadre imposé des textes de lois.

  • Pour une première demande d'aménagement à Biopraxia.

Avant toute première demande d’aménagement, voici les étapes nécessaires :

1/ Prendre connaissance du Décret n° 2017-572 du 19 avril 2017 relatif aux règles de déontologie applicables aux personnes réalisant des actes d'ostéopathie animale et aux modalités de leur inscription sur la liste tenue par l'ordre des vétérinaires (CNOV) : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000034450108?r=lmBBkdqOrg

Lire attentivement le paragraphe suivant :

« Art. R. 243-10. -Le conseil régional de l'ordre peut retirer de la liste prévue au 12° de l'article L. 243-3, dans les conditions prévues par les articles R. 242-89 à R. 242-90-1, les personnes dont l'infirmité, l'état pathologique ou l'insuffisance professionnelle apparaît de nature à rendre dangereuse la réalisation d'actes d'ostéopathie animale. L'expert mentionné à l'article R. 242-90-1 est désigné par le conseil régional de l'ordre au vu de ses compétences particulières en ostéopathie animale ».

Aussi, notez que c’est le CNOV qui évalue les compétences et aptitudes à exercer des actes d’ostéopathie animale. Votre autorisation d’exercice est conditionnée par la réussite à ces évaluations théoriques et pratiques.

 

2/ Positionner votre projet de formation dans le cadre du cursus visé :

  • Pour le cursus de formation initiale, retrouvez toutes les informations clés ici
  • Pour le cursus formation par modules, retrouvez toutes les informations clés ici

A ce stade, il est préférable de contacter le CNOV pour savoir si votre projet de formation en ostéopathie animale est cohérent avec votre situation de Handicap.

 

3/ Avant de nous envoyer votre dossier de candidature, contactez la référente handicap pour vous assurer de la cohérence de votre projet avec la formation visée - Madame Dorgabekova Claquin Moumina : mclaquin@biopraxia.com.

 

4/ Suite à cet échange, si vous souhaitez candidater à Biopraxia, il faudra fournir les pièces relatives au dossier de candidature du cursus concerné. Notez qu’un certificat médical d'aptitude à la manutention d’animaux est exigé. Celui-ci s’obtient chez votre médecin traitant.

Le métier d’ostéopathe animalier étant un métier physique et pouvant comporter des risques liés à la manipulation d’animaux potentiellement souffrants douloureux et/ou réactifs, il convient de disposer de toutes ses capacités cognitives et physiques pour se mettre en sécurité et ne pas mettre en danger la santé de l’animal et des personnes à proximité.

 

5/ Si votre dossier de candidature est retenu, dans le cadre d’une demande d’aménagement, nous vous demanderons de fournir les preuves nécessaires à la justification de votre handicap. Si besoin, notez que Biopraxia peut faire appel à l’expertise de professionnels de santé agréés. Le but étant de garantir la sécurité de tout à chacun.

 

6/ Après avoir étudié votre dossier de candidature et les pièces justificatives nécessaires, la référente handicap et les responsables pédagogiques prendront contact avec vous afin de définir les bases de votre plan d'accompagnement (P.A.E.H.).

 

7/ Vous pourrez ainsi solliciter l’aménagement adéquat auprès de la médecine préventive et des organismes concernés.

 

  • Pour les étudiants déjà répertoriés au Relais Handicap : Prendre rendez-vous directement avec la référente handicap Madame Moumina CLAQUIN.

 

  • Financement et prise en charge de la formation, contacter AGEFIPH 

 Après acceptation de votre dossier de candidature et pour une demande de prise en charge, il vous faudra contacter directement l'Agefiph. Cet organisme est chargé de soutenir le développement de l'emploi des personnes handicapées. Cela passe par la prise en charge possible de votre cursus de formation. Pour cela, l'Agefiph propose des services et aides financières pour les entreprises et les personnes. Tel. : 0 800 11 10 09. Site : https://www.agefiph.fr/ressources-handicap-formation

 

Contact Relais Handicap : Moumina Dorgabekova Claquin, Ingénieur formation

mclaquin@biopraxia.com 

 02.23.40.45.64