L’ostéopathie animale est amenée à constamment évoluer dans ses connaissances, ses pratiques et ses principes et doit passer par un processus de recherche scientifique continue. Cette recherche permet l'évolution fiable des connaissances. Les méthodes, techniques et solutions thérapeutiques sont ainsi basées sur des connaissances validées.

C'est pourquoi la recherche est un chantier continu et primordial à Biopraxia. Les résultats de ces recherches sont intégrés à l'enseignement des futurs professionnels. Les étudiants récoltent le fruit de cette recherche dans leur formation mais sont également des contributeurs actifs, notamment grâce à leurs travaux de fin d'étude. L'évolution de ce savoir est également transmis aux professionnels par une communication continue et des formations professionnelles. Forts de leur expérience, ils apportent des questionnements et problématiques et participent aux travaux pour y répondre.

 

Organisation du Département recherche

Le Département de recherche est composé de professionnels, des étudiants en fin de cycle et d'un coordinateur. La recherche est le fruit du travail de chacun. Le travail de recherche des étudiants est encadré au niveau de l’école par la Directrice des mémoires. Le Conseil scientifique indique les thèmes de recherche.

Quelques rendez-vous annuels permettent de :

  • Faire l’état d’avancement des sujets ouverts
  • Analyser un sujet commun
  • Mettre en œuvre un protocole expérimental

 

Objectifs et moyens

Les recherches menées permettent de :

  • Faire un état de la connaissance et de la vision d’un sujet en menant une recherche exploratoire de connaissance de la communauté scientifique
  • Le travail de synthèse précédent permet souvent d’amener à une ou plusieurs hypothèses de fonctionnement d’un système ou d’une solution thérapeutique
  • D’évaluer objectivement une hypothèse, souvent une action thérapeutique

Les département de recherche se dote maintenant d'un appareil de mesure biomécanique, la machine Pegasus, visant à objectiver les recherches et les pratiques structurelles et fonctionnelles de l'ostéopathie animale.

Exemple de cas pratique : 

courbe d'évolution biomécanique d'un cheval du puy du fou

Dans le cadre d'une étude réalisée dans les écuries du Puy du Fou, les équipes de chercheurs ont suivi les différents chevaux du parc. La machine Pegasus a ainsi permis d'illustrer l'évolution biomécanique d'un cheval suivi par nos étudiants. Une technique novatrice dans la recherche en ostéopathie animale.

Thématiques et travaux de recherche

 

Les axes de recherche suivent les piliers de l’ostéopathie animale et ceux de la méthode biomécaniste :

  • La biomécanique
  • La neurologie
  • Le système vasculaire
  • Le système viscéral
  • Les fascias
  • le crânien

Les thèmes actuellement ouverts sont :

  • Le système biomécanique
  • Le système viscéral
  • Les apports de productivité sur les animaux d’élevage