L’ostéopathie animale est amenée à constamment évoluer dans ses connaissances, ses pratiques et ses principes. Elle doit passer par un processus de recherche scientifique continue. Cette recherche permet l'évolution fiable des connaissances. Les méthodes, techniques et solutions thérapeutiques sont ainsi basées sur des connaissances validées.

La recherche : un "chantier" continu et primordial à Biopraxia

Les résultats de ces recherches sont intégrés à l'enseignement des futurs professionnels. Les étudiants récoltent le fruit de cette recherche dans leur formation mais sont également des contributeurs actifs, notamment grâce à leurs travaux de fin d'étude. L'évolution de ce savoir est également transmise aux professionnels par une communication continue et des formations professionnelles. 

Le Département de recherche est encadré par Kim Périchon, Docteur en sciences de la vie et de la Santé, chargée de la direction scientifique ; et de François Lecuyer Gemeline, ostéopathe animalier biomécaniste chargé de la direction ostéopathique.

 

Missions et objectifs

Le département Recherche et Développement de Biopraxia répond à plusieurs objectifs et missions :

Fixer un cadre et des méthodologies aux mémoires des élèves

  • Par l’encadrement des mémoires en relation avec l’association.
  • Par l’intégration des mémoires dans les projets et publication de recherche.
  • En assurant la bonne démarche méthodologique des diplômés.

Développer, accompagner et innover

  • Grâce à des projets de recherche clinique et le développement de protocoles et de nouveaux outils.
  • En développant un réseau et des collaborations de recherche ; avec notamment des pôles de compétitivité comme Hippolia et Valorial, des laboratoires, des institutions de Recherche & Développement, des structures animalières en activité, etc.

Effectuer une veille scientifique

  • Pour garantir le contenu de l’enseignement.
  • Pour assurer la veille bibliographique pour les projets de Recherche et Développement propres au département.

 

osthéopathe, dentiste équin

OBJECTIFS : se faire connaître dans le monde de la recherche et de l’innovation, faire connaître les travaux de recherche et leurs résultats et assurer une reconnaissance scientifique de l’ostéopathie animale biomécaniste

Ainsi, les recherches effectuées, la veille scientifique et le cadre des mémoires permettent :

  • D'aboutir à la publication de nouvelles informations (très génériques).
  • De valider l'impact d'une manipulation ostépathique biomécaniste.
  • De mettre en place des protocoles de bilan ostéopathique.
  • De s'intégrer dans d'autres projets de plus grande envergure avec des collaborations National et International.
  • De valider scientifiquement l'ostéopathie biomécaniste.
  • De légitimer le métier d'ostéopathe par la reconnaissance de la communauté scientifique international.

 

  

Kim  Périchon Naour, Responsable scientifique, présentait  le Département lors du WebEvent de Valorial "Estivalorial". L'événement a eu lieu OnLine le 9 juin 2020 et le mot d'ordre était "Innovons dans un monde incertain".

 

Organisation et moyens

Depuis 2019, le département Recherche et Développement est encadré de Kim Périchon,

Docteur en sciences de la vie et de la Santé et spécialisée en génétique et en biologie moléculaire. Passionnée par les animaux et la nature depuis son enfance, elle est spécialisée dans l’association de variations génétiques à un caractère donné. Elle dispose également d’une expertise avancée sur les maladies multifactorielles qui présentent une ou des composantes génétiques associées à une ou des composantes environnementales.

Doté d’un Conseil scientifique, le département R&D de Biopraxia bénéficie également de l’engagement continu des enseignants et étudiants dans le processus de Recherche et Développement.

Le département dispose également de l’ensemble des moyens nécessaires à son bon fonctionnement :

  • Locaux dédiés.
  • Outils de mesures tes que Pegasus, Ekico, Seaver, etc.

ostéopathe, dentiste équin, ostéopathe animalier mécaniste, ostéopathe équin, ostéopathie vétérinaire

 

Thématiques et travaux de recherche

Les axes de recherche suivent les piliers de l’ostéopathie animale et ceux de la méthode biomécaniste :

  • La biomécanique
  • La neurologie
  • Le système vasculaire
  • Le système viscéral
  • Les fascias
  • Le crânien

Les thèmes actuellement ouverts sont :

  • Le système biomécanique

 - Impact de la prise en charge ostéopathique sur les performances en course du cheval.

En collaboration avec le pôle de compétitivité Hippolia (filière équine) , Il est envisagé d'étendre cette étude chez le Chien (Canicross, Chien de traineau) et chez l'Homme avec d'autres partenaires.

  • Les apports de productivité sur les animaux d'élevage et le système viscéraln laitière (Bovin laitier)

-  Impact de la prise en charge ostéopathique sur la production laitière (Bovin laitier)
 - Impact de la prise en charge ostéopathique sur la fertilité chez le Bovin laitier, allaitant et le Cheval

En collaboration avec le pôle de compétitivité Valorial (filière agroalimentaire), La ferme expérimentale de Grignon-Thivervalle (AgroParis Tech) et le réseau de fermes expérimentales F@rm XP (Institut de l'élevage et Chambres d’agriculture et territoires)

  • Le bien-être animal

 - Impact musculo-squelettique de l'utilisation des Slow Feeding System (ou Slow Feeder = ralentissement de l'ingestion des fourrages) chez les Equidés.

En collaboration avec l’Université de Bern, l’Agroscope (Suisse) et les Haras Nationaux Suisse

 ostéopathie équine, ostéopathie vétérinaire, ostéologie, boiterie, ostéopathe animalier mécaniste équine

BIOPRAXIA NORMANDIE - Département Recherche & Développement

328 rue du Général de Gaulle 
76230 Bois Guillaume

07 49 35 53 28

Responsable : Dr Kim Perichon-Naour
PhD Enseignante Chercheuse
kperichon@biopraxia.com