Aujourd’hui plus de 350 ostéopathes animaliers sont inscrits sur le RNA et donc, conformément à la loi, ce sont les seuls professionnels non vétérinaire ayant l’autorisation pour exercer des actes d’ostéopathie animale en France. Ces professionnels exercent exclusivement sous un statut d’indépendant même si certains sont salariés, cela reste exceptionnel à ce jour. De plus, différents critères peuvent influencer la rémunération. Alors combien gagne un ostéopathe animalier ? 

Tout d'abord, il convient de rappeler que l'ostéopathe animalier doit, pour s'installer, avoir validé 5 années d'études supérieures après le BAC. En effet, c'est ce niveau d'études supérieures qui permettra au diplômé de se présenter à l'évaluation théorique et pratique du Conseil National de l'Ordre des Vétérinaires. Une fois ces évaluations obtenues, le professionnel est inscrit sur le Registre National d'Aptitude du CNOV et ce conformément à l'article D 243-7 du CRPM : "les personnes non vétérinaires désirant réaliser des actes d'ostéopathie animale et ayant validé leurs compétences sont inscrites sur le Registre National d'Aptitude".

Pour en savoir plus sur la réglementation, consultez nos articles dédiés.

  devenir ostéopathe équin, ostéopathe équin  ostéopathe animalier mécaniste, boiterie

Comment définir le salaire d'un ostéopathe animalier ?

Afin de bien définir le revenu d'un ostéopathe animalier exclusif, il est important de bien comprendre ce qui le définit et l'influence. En effet, si l'ostéopathe animalier exerce surtout sous un statut libéral (micro entreprise et autre statut indépendant), il est évident que différents critères* peuvent influencer le niveau de rémunération du professionnel.

Mais quels sont-ils ? Qu'est-ce qui influence la rémunération du praticien ?

  • le statut : libéral ou salarié

L'ostéopathe animalier salarié aura un salaire fixe qui dépend de la structure dans laquelle il travaille (zoo, cabinet vétérinaire, maison médicale pour animaux, élevage, écurie....). Les postes de salariés sont encore rares mais tendent sérieusement à se développer.

En libéral, l'ostéopathe animalier devra également avoir de vraies qualités de chef d'entreprise, être stratégique afin de bien développer son activité. Ce statut implique également des charges financières (les charges peuvent varier selon le type d'entreprise choisie). Le professionnel devra alors être en mesure de définir le nombre de consultations qu'il doit réaliser pour arriver à la rémunération visée.

  • l'expérience : lancement d'activité ou professionnel reconnu 

Lors du lancement de son activité, l'ostéopathe animalier aura certainement une rémunération plus faible puisqu'il lui faut le temps de développer et fidéliser sa clientèle, de se faire connaitre. Une fois lancé, l'ostéopathe animalier va, au fil des mois, commencer à apprécier la demande des propriétaires d'animaux et ainsi étoffer son carnet d'adresses. Son chiffre d'affaire va alors croitre progressivement avec son expérience, sa notoriété, son image, la demande et la qualité de son travail. 

  • le cadre d'exercice : en itinérance et/ou en cabinet

 En fonction du cadre d'exercice choisi par le professionnel ostéopathe animalier, la rémunération peut vraiment changer. En cabinet, le professionnel peut prendre des rendez-vous les uns après les autres alors qu'en itinérance, il devra tenir compte du temps de déplacement et organiser ses tournées de façon cohérente. Aussi, il faut tenir compte des frais que peuvent générer un local (loyer, achat, électricité...) ou encore les frais de déplacements (voiture, essence, péage...).

  • le type d'animaux : multi-espèces ou spécialisé dans une espèce

En fonction des animaux que vous recevez en consultation, votre rémunération peut varier également. Entre les animaux de compagnie, d’élevage ou de sport, les tarifs des consultations ne sont pas les mêmes. De plus, si vous êtes reconnus pour votre expertise dans une espèce car vous avez fait le choix de vous spécialiser, là encore les tarifs peuvent varier. Dans tous les cas, plus l'animal est gros, plus la consultation est couteuse. 

  • le type de clientèle : particulier ou professionnel

En fonction de la clientèle que vous visez ou attirez, vous verrez que les propriétaires peuvent avoir des attentes très différentes. S'il s'agit de professionnels du secteur animalier, ils peuvent avoir des objectifs de performance par exemple (sport, production) et vous appeler pour plusieurs consultations le même jour. S'il s'agit de particulier il peut s'agir du suivi de l'animal vieillissant, bien-être, préventif... De plus, leurs moyens financiers sont aussi différents et variables.

  • le nombre de consultation : 

Le nombre de consultations réalisé dans une journée peut varier. En effet, selon vos objectifs personnels (temps plein, mi-temps, temps partiels) et professionnels (chiffre d'affaire visé) cela peut varier. De même, si vous êtes en itinérance ou en cabinet.

En cabinet, un professionnel peut réaliser jusqu'à 10 consultations par jour alors qu'en itinérance nous irons plutôt jusqu'à 7 par jour. En revanche le coût d'une consultation pour un petit animal (chien, chat, NAC) n'est pas le même que pour un gros (cheval, bovin).

  • la zone géographique : 

En fonction de votre zone d'implantation, le pouvoir d'achat sera plus ou moins élevé, la demande plus ou mois forte sur certaines espèces. Et oui, si vous vous installez en campagne par exemple ou dans une grande ville, vos journées ne seront pas les mêmes ni votre clientèle. Il est important de choisir sa zone de chalandise en fonction de la demande sur le territoire, des animaux présents etc.

  • les confrères/consoeurs : 

Lorsque vous allez vous installez, il est évident que vous allez observer le nombre de consoeurs et confrères présents dans la zone de chalandise que vous visez. Bien sûr, s'il y en a peu, c'est une force et un avantage pour vous. Nous partons du principe qu'il y a de la place pour tous.tes mais là encore il faut avoir des qualités de chef d'entreprise afin d'être stratégique.

* liste non exhaustive

 

En savoir plus sur les débouchés

 

psychologie canine, ostéopathe animalier mécaniste, ostéopathie animalière mécaniste, ostéopathe animalier mécaniste équine, ostéopathe  ostéopathe animalier mécaniste équine, boiterie, soin cheval, école, ostéopathie animalière mécaniste

Une consultation, combien ça coûte ?

Il n'existe aucune grille tarifaire officielle permettant de définir les tarifs à pratiquer par les professionnels et là encore, des critères peuvent influencer les coûts des consultations. Le coût d'une consultation peut varier selon le type d'animal, le nombre de consultations, la zone d'exercice (centre ville, grande métropole, bourg, campagne, montagne...). Voici une grille tarifaire avec les tarifs moyens pratiqués afin de vous donner une idée : 

TARIFS CONSULTATIONS

Tarif moyen

Cheval

Entre 80 et 100€

Vache

Entre 60 et 90€

Chien/Chat

Entre 50 et 60€

Nacs

Entre 35 et 50€

 

Des frais supplémentaires peuvent s'ajouter à ces tarifs : déplacement, urgence ou autre frais liés à des demandes spécifiques.

Alors, combien gagne un ostéopathe animalier ?

Une fois que nous vous avons donné tous ces éléments à prendre en compte, vous imaginez bien que la rémunération peut varier. En général, celle-ci oscille entre 1200€ et 5000€ net par mois. Selon les espèces, le tarif des consultations et la fréquence d’activité du professionnel. Les premiers mois, lors du lancement de l'activité, la rémunération peut être un peu plus faible.

Comment nous vous accompagnons vers la réussite ? 

Avant toute installation, les étudiants de Biopraxia, de la 4ème à la 5ème annéedoivent réaliser un projet professionnel.

Ce projet est indispensable et doit être validé en fin de formation. Pour monter ce dossier, les étudiants ont des cours spécifiques dédiés (étude de marché, communication, gestion, comptabilité, déontologie...). Ils doivent en parallèle effectuer un travail personnel important pour monter leur projet et le rendre viable.

En effet, si l’étudiant devient ostéopathe animalier, il devient aussi chef d’entreprise ! 

Il est bien évidemment nécessaire de monter un projet professionnel cohérent avec la zone d’implantation visée afin de mettre toutes les chances de son côté pour démarrer son activité de terrain. Le projet professionnel est soutenu devant un jury de professionnel ostéopathe animalier et de chef d'entreprise.

 

Comment choisir votre école pour vous préparer au métier d'ostéopathe animalier ? 

 : UN

 

Articles connexes

Les pourcentages de réussite de Biopraxia aux épreuves du CNOV.

Comment choisir votre école pour vous former au métier d’ostéopathe animalier ?

Biporaxia finance les évaluations vétérinaires du RNA.