Vous êtes sensible au bien-être animal et passionné par les animaux ? Vous recherchez un métier qui vous permet de travailler au quotidien aux côtés des chiens et des chevaux, tout en leur apportant confort et bien-être ? Alors le métier de praticien en massage animalier est sûrement fait pour vous. Dans cet article découvrez tout ce que vous devez savoir sur le métier : salaires, débouchés, formations... 

Quelles qualités pour devenir praticien en massage animalier ?

Comme tout métier auprès des animaux, il faut d'abord être passionné par le vivant. Le professionnel praticien en massage animalier doit être particulièrement soucieux du bien-être animal et désireux d'apporter du confort aux animaux. Ce métier demande de la précision, de la douceur et de la sensibilité. 

Aussi, le praticien doit être à l'écoute du propriétaire et de son animal. L'empathie, la sympathie et la rigueur sont des qualités essentielles pour s'épanouir dans ce métier.

Pour exercer sa profession, le professionnel va mettre en pratique ses solides connaissances en anatomie, biomécanique, physiologie et comportement. Il mettra également en œuvre des protocoles de massages non thérapeutiques et utilisera les techniques de massages adaptées. Faire preuve d'adaptabilité et d'humanisme est essentiel.

osthéopathe, ostéopathe équin, ostéopathie animale, santé cheval, osteo

Qu'est-ce que le métier de praticien massage animalier ?

Le praticien massage animalier formé par Biopraxia ne réalise pas d’action manuelle à visée curative ou préventive, il réalise des protocoles de massages non thérapeutiques (selon l’article L-243-1 du code rural).

S'il n'effectue aucune action manuelle à visée curative ou préventive, il est en capacité, après avoir défini avec le propriétaire les objectifs du suivi de l’animal, de réaliser un protocole d'approche manuelle visant à procurer, confort et performance à l’animal.


Le praticien en massage animalier, via l’intégration de sa pratique aux différentes filières animalières (animaux de performance, de compagnie ou de rente) et grâce à aux relations soutenues qu'il entretient avec les professionnels de santé animale et du secteur animalier (vétérinaire, ostéopathe, éducateur etc.), met en place des manoeuvres de massages prédéfinis adaptées aux besoins spécifiques de l’animal suivi :

  • relaxation, détente,
  • mobilité, souplesse,
  • soulagement, remise en forme

Son respect d’une position non thérapeutique dans le réseau pluri-disciplinaire lui assurera d’une part, le respect absolu des contre-indications de son action, et d’autre part, sa capacité à apporter un maximum de confort et de performance à l’animal suivi.

Où exercer son activité ?

Le praticien en massage animalier pourra exercer son activité directement auprès de :

  • Propriétaires particuliers,
  • Structures sportives (écuries par exemple)
  • Structures animalières (centres équestres, SPA..)
  • Centres de remises en forme
  • Salons de toilettage etc.

Les animaux peuvent être des animaux de particuliers, des animaux de sports (chiens de traineaux, chiens de travail, sauveteurs ou guide d'aveugles, chevaux trotteurs, galopeurs etc.). Les objectifs des propriétaires peuvent aussi être différents : performance, remise en forme, détente... mais l'objectif principal est d'apporter du bien-être et un confort supplémentaire à l'animal.

cheval, comportementaliste, soin cheval

Quel est le salaire du praticien en massage animalier ?

Ce métier s'exerce principalement en statut indépendant alors les revenus peuvent varier. En fonction de l'emplacement géographique, de la demande présente sur le territoire et du type d'animaux, la rémunération évolue. Les massages peuvent aller de 25€ pour un petit animal à 60€ pour un gros (cheval). Il est tout à fait possible d'exercer cette activité en complément d'une autre, à savoir : pet-sitter, comportementaliste, ostéopathe animalier etc. Les revenus peuvent alors varier de 500€ à 2500€ par mois selon la fréquence d'activité du praticien.

Comment se former ?

Afin de définir avec pertinence un accompagnement spécifique, durant sa formation il apprendra :

  • les fondamentaux de l’anatomie,
  • la biomécanique du cheval et du chien,
  • la physiologie comparée du cheval et du chien.

La formation assure un accompagnement pour la création de son activité et le dirige sur son positionnement dans le paysage du bien-être animal.

En savoir plus sur le parcours de formation en 1 ou 2 ans.